Actualité

COVID-19 : Les centres de communication sous les projecteurs.

Pendant que tout le monde s’adapte à la lutte contre le corona virus, les centres d’appels, eux se retrouvent au sein de la controverse.
Opérant dans des espaces restreints regroupant un grand nombre d’employés, la prise de certaines mesures de sécurité drastiques s’est avérée nécessaire pour assurer la continuité de la production.

L’exemple de Sitel

Leaders du secteur des centres d’appels au Maroc.

“nous avons mis en place des mesures beaucoup plus restrictives que celles recommandées par le ministère de la Santé et l’OMS”

nous explique Mr Mohammed Amine Ajdahim le Directeur du site Fes Saiss.

 ” Dans les sites Sitel Maroc et celui de Fès en particulier, le staff a veillé à ce que les règles d’hygiène soient appliquées de manière rigoureuse. Nous avons aussitôt repositionnés nos collaborateurs de sorte à ce qu’il y est une distance de sécurité respectable entre les positions, nous avons également mis en place des distributeurs de gel hydroalcoolique à l’entrée de nos plateaux, sans oublier le programme de désinfection régulière effectué soigneusement pas les équipes d’hygiène. D’autres mesures ont bien entendu été appliquées, telles que le port obligatoire des bavettes médicales et la prise de température systématique à l’entrée des locaux par le médecin de travail. L’accès à certaines zones est devenu restreint; à savoir la salle de repos, l’espace de prière et autres endroits communs de la société. Nous avons aussi pensé à augmenter le nombre de navettes dédiées au transport du personnel.”

“En ce qui concerne la réduction de l’effectif présent sur les locaux, Sitel a autorisé le télétravail à ses collaborateurs les plus vulnérables, tels que les femmes enceintes et ceux atteints de maladies chronique” Poursuit Mr Mohammed Amine Ajdahim.

” Nous veillons tous les jours à sensibiliser nos collaborateurs, des dangers du COVID-19 à travers des affichages qui illustrent d’une manière explicite les règles de vie dans le plateaux et les consignes à suivre pour garantir la sécurité de tous”